GUILLAUME DE DIGULLEVILLE, Pèlerinage de Vie humaine, transcrit d’après le manuscrit BNF, fr. 1818

Le CNRTL offre l'accès à une transcription électronique du Pèlerinage de Vie humaine de Guillaume de Digulleville à partir d’un manuscrit déposé dans les fonds occidentaux de Paris, Bibliothèque Nationale de France, sous la cote BNF, fr. 1818. Cette transcription en ligne au format TEI et PDF a été réalisée dans la perspective d’un travail purement lexicologique et comporte de ce fait un balisage restreint. La version TEI ne demande qu’à être enrichie par la communauté scientifique des médiévistes de différentes disciplines, non seulement celle des linguistes ou celle des philosophes, des théologiens, des codicologues, mais aussi par tout spécialiste susceptible d’apporter des éléments nouveaux utiles à une meilleure connaissance du texte.

Cette œuvre, qui constitue avec l’édition J. J. Stürzinger du Pelerinage de l'ame (1895) et du Pelerinage de Jhesucrist (1897) l’un des volets de la trilogie des Pèlerinages de Guillaume de Digulleville, est également accessible, avec des fonctionnalités spécifiques développées pour « l’outil glossaire » du DMF au service de l’édition électronique (accès aux formes, accès aux lemmes, etc.), à l’adresse suivante : http://www.atilf.fr/dmf/VieHumaine/.

Une sélection de mots lexicaux et de leurs acceptions, réalisée à partir d'une lecture critique de ce texte et des deux autres Pèlerinages, a donné lieu à un lexique qui comporte un peu plus de 2870 vocables étudiés essentiellement du point de vue des nouveautés qu’ils apportent par rapport aux dictionnaires de référence actuellement disponibles (y compris la première étape du DMF) et qui met l’accent sur les phénomènes variationnels. Ce lexique est accessible à l’adresse suivante : http://www.atilf.fr/dmf/PelerinagesDigulleville/ et son introduction sous : http://www.atilf.fr/dmf/PelerinagesDigullevilleIntrolex.pdf.


Origine de la ressource BNF, fr. 1818, fol. 1ra-119ra
Nature des données Poème allégorique en vers sur le thème du pèlerinage spirituel
Conditions d'utilisation Ce texte est librement utilisable et rediffusable sous la condition de citer l'auteur (Guillaume de Digulleville) et la transcriptrice (Béatrice Stumpf)

Documentation sur la transcription Télécharger la version PDF du texte Télécharger la version XML du texte

Fiche technique

Version 1.0
Responsable scientifique Béatrice Stumpf
Normalisation Bertrand Gaiffe - Gilles Souvay
Format XML - TEI P5
Codage des caractères UTF-8
Taille 1,5 Mo

Echantillon

<figure>
	<figDesc>Miniature, réglure 6</figDesc>
</figure>
<l n="35">
	<w><c type="lettrine" rend="taille2">A</c>vis</w> m'<w lemma="être">estoit</w>
	<note type="note">
		<hi rend="italique">estoit</hi>. Stürzinger corrige <hi rend="italique">estoit</hi> en
		<hi rend="italique">ert</hi>, en s'appuyant sur le fait que le <hi rend="italique">Roman 
		de la Rose</hi>, qui a servi de modèle à Guillaume de Digulleville, commence par : 
		<hi rend="italique">Avis m'iere</hi> (RoseLLec 87 : <hi rend="italique">Lors m'iere avis 
		en mon dormant</hi>). Toutefois, <hi rend="italique">ert</hi> n'est attesté dans aucun 
		des mss. que cite Stürzinger, tandis que tous les mss. qu'il a examinés 
		portent <hi rend="italique">estoit</hi>.
	</note>
	si <w>co<g>m</g></w>
	<w lemma="dormir">dormoie</w>
</l>
<l n="36">
	<w>Q<g>ue</g></w> je <w lemma="pèlerin">pelerins</w>
	<w lemma="être">estoie</w>
</l>
<l n="37">Qui d'<w lemma="aller">aler</w> estoie <w lemma="exciter">excité</w></l>
<l n="38">En <name>Jerusalem</name> la <w lemma="cité">cité</w>.</l>
<l n="39">En .I. <w lemma="moroir">mirour</w>, ce me <w lemma="sembler">sembloit</w>,</l>
<l n="40">Qui <w lemma="sans">sanz</w>
	<w lemma="mesure">mesure</w>
	<w lemma="grand">gra<g>n</g>s</w>
	<w lemma="être">estoit</w>
</l>
<l n="41">
	<w lemma="celui">Celle</w>
	<w lemma="cité">cité</w>
	<w lemma="apercevoir">a<g>per</g>ceue</w>
</l>
<l n="42">Avoie de <w lemma="loin">loing</w> et <w lemma="voir1">veue</w>.</l>
<l n="43">
	<w lemma="moult">Mont</w> me <w lemma="sembler">sembloit</w> de <w lemma="rand">gra<g>n</g>t</w>
	<w lemma="atour">atour</w>
</l>
<l n="44">
	<w lemma="celui">Celle</w>
	<w lemma="cité">cité</w>
	<w lemma="ens">ens</w> et <w lemma="entour">entour</w>.</l>
<l n="45">Les <w lemma="chemin">chemins</w> et les <w lemma="allée">alees</w>
	<note type="commentaire">Les vers 45 à 50 font référence à
	l'<hi rend="italique">Apocalypse</hi> XXI, 12, 18-19, 22.</note>
</l>
<l n="46">D'<w lemma="or1">or</w> en estoient <w lemma="paver">pavees</w>,</l>
<pb n="1c"/>
<l n="47">En <w lemma="haut">haut</w>
	<w lemma="asseoir">assis</w> son <w lemma="fondement">fondeme<g>n</g>t</w>
</l>
<l n="48">Estoit et son <w lemma="maçonnemnt">maçonnem<g>en</g>t</w></l>
<l n="49">De <w lemma="vif">vives</w>
	<w lemma="pierre">pierres</w>
	<w lemma="faire">fait</w> estoit</l>
<l n="50">Et <w lemma="haut">haut</w>
	<w lemma="mur">mur</w>
	<w lemma="entour">entour</w> la <w lemma="clore">clöoit</w>.
</l>